orage …

Publié: 5 août 2014 dans CINEMA


Sur la côte du Texas

Entre Mobile et Galvestone il y a

Un grand jardin  plein de roses

Une femme se promène souvent

Dans le jardin toute seule

Et quand je passe sur la route bordée de tilleuls

Nous nous regardons

Comme cette femme est mennonite

Ses rosiers et ses vêtements n’ont pas de boutons

Il en manque deux à mon veston

La dame et moi suivons le même rite

                                                                                                                   Guillaume Apollinaire

Ces quelques jours de canicule et d’orages ont apporté, une agréable, légère et tiède fraîcheur à la surface limpide des choses … de même, au cours de notre existence, il arrive parfois que nous éprouvions soudain un soulagement qu’aucun événement concret ne justifie, ni ne peut expliquer …

J’imagine que nous sommes des sortes de climats, sur lesquels pèsent des menaces de tempêtes qui vont se concrétiser ailleurs. Le vaste oubli qui règne dans le ciel et sur la terre est pareil à la météo qui rythme notre existence !!!

Soleil … Nuages … Pluies … Orages …

Le 5 août 1962 on retrouvait Marilyn sans vie,
la main crispée sur son téléphone !!!
La nuit avait été orageuse …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s